La Rose de Versailles Tome 3 : Résumé de la 3eme histoire

LADY OSCAR / LA ROSE DE VERSAILLES Les livres Tome 3 La Rose de Versailles Tome 3 : Résumé de la 3eme histoire

  • Ce sujet contient 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour pour la dernière fois par Marine, le il y a 2 mois.
Affichage de 1 message (sur 1 au total)
  • Auteur
    Messages
  • #245
    Marine
    Maître des clés
    @marine

    Histoire 3: Les pirates Turcs et la Religieuse.

    Au bord de la Seine à Paris deux domestiques lavent des vêtements quand l’une d’elles découvre une vieille malle et l’a récupère. En l’ouvrant la stupeur gagne tout le monde. La malle ne contient pas de trésor mais une main de tranchée.
    Oscar passant à proximité de la foule avec André et Loulou, passe voir la découverte tandis qu’André sermonne Loulou d’avoir arracher un bout de tissu à la manche d’un homme l’ayant bousculé.
    Après cette découverte, Oscar en informe la Reine lui détaillant les circonstances. D’après l’aspect du cuir elle pense que la malle proviendrait de Turquie ou de Perse en précisant à l’intérieur de la main, une émeraude était fermement tenue. Marie-Antoinette ne se cache de montrer son dégoût fasse à cette histoire se demandant comme Oscar fait pour lui en parler ainsi sans laisser passer le moindre sentiment. Puis pour changer de sujet, elle lui demande d’amener Loulou à sa prochaine visite. Oscar repousse vivement cette demande.

    A Jarjayes, Loulou refait des siennes. Rosalie et Grand-mère ne savent plus que faire pour qu’elle descende du toit où elle s’est perchée. Alors qu’Oscar lui demande de ne surtout pas bouger, la fillette glisse mais sous le regard interloquées elle attérit sans problème en ayant utiliser sa poupée. Oscar l’a sermonne quand elle lui dit qu’elle est amoureuse mais elle réplique que ce n’est pas juste qu’elle passe ainsi sa colère sur elle. Surprise, oscar l’a lâche puis pars se demandant comment elle pourrait savoir pour Fersen. Oscar partie, Loulou charrie alors André sur son amour impossible.

    Plus tard c’est dans les rues de Paris que la petite se trouve seule. Courant après son bout de dentelle, Loulou tombe sur la jeune domestique ayant retrouvée la malle qui le lui ramasse. Chantal lui raconte alors son histoire. Son père qu’elle croyait mort, appartient en réalité à la noblesse et a décider de la mettre au couvent chose qu’elle ne souhaite pas disant à la fillette

     » – Un de mes voisins me l’a dit pour l’Homme, le plus important est la liberté. C’est pour ça que très bientôt de nos propres mains nous allons nous battre pour obtenir cette liberté. »

    Puis elle s’excuse se rendant compte qu’elle ne parle que d’elle et demande à Loulou ce qu’elle fait ici toute seule. Loulou qui raconte qu’elle est revenue ici pour retrouver le beau jeune homme qui l’avait bousculée.

    Pendant ce temps à Jarjayes, Madame de Jarjayes est en pleine discussion avec Madame de Virelle, qui tente de la convaincre d’envoyer Loulou au couvent si elle souhaite recevoir une éducation digne de ce nom. André fait la leçon de morale à Loulou mais contre toute attente, elle accepte d’aller au couvent. Oscar l’y accompagnera. Là-bas, une des bonnes soeurs fera visitée le couvent mais refusera qu’Oscar le suive ce qui fera éclater de rire André mais elle le toisera en lui déclarant que ce n’était pas une coïncidence si Loulou avait décidée d’elle même d’aller au couvent et qu’il devra se rendre sous le mur de l’enceinte une fois tous les trois jours accompagné d’un mot de passe « Pigeon et Blé » ce qui le fera pester contre Loulou.
    Durant sa visite des dortoirs Loulou si fait piquer sa poupée par deux élèves du couvent. Ce sera la jeune Chantal qui viendra à sont secours.
    Dans la soirée André se rend comme prévu à l’endroit indiquée par Loulou à Oscar. Alors qu’André taquine Loulou pensant qu’elle souhaite qu’Oscar revienne l’a cherchée, un homme vient dans le couvent. André raconte ce qui c’est passé à Oscar et lui dit que Loulou souhaite qu’ils distribuent des tracts dans le voisinages avec pour inscription « Nous avons compris à qui appartenait la main retrouvée dans la malle flottant sur la rivière. Nous allons rendre la bague avec l’émeraude à son propiétaire… »
    Au couvent les bonnes soeurs s’agitent à la lecture du tract. Alors que les autres filles dorment, Loulou se lève pour partir à la rencontre de Chantal, qu’elle ne trouve pas dans son lit. Loulou aperçoit l’homme de la veille et monte à l’arrière de la calèche qui doit partir pour Gênes, ayant compris son erreur elle tente d’en descendre mais le cocher l’a découvre et l’a ramène au couvent. En se débattant Loulou fait son tire bouchon avant de se retrouver dans un cachot avec Chantal et d’autres filles destinées à être vendue à des pirates Turc contre des pierres précieuse et apprend que son beau jeune homme n’est en réalité que la Mère Supérieur du couvent.
    André ayant trouvé le tire bouchon de Loulou s’inquiète et en fait part à Oscar qui se rend au couvent demandant à voir la fillette. N’y parvenant pas elle réussie malgré tout à s’introduire dans le couvent et surprend une discussion animé concernant le fameux voyage à Genêse annulé ect. Pénétrant dans la chambre de la Mère Supérieur, Oscar découvre une salle rempli de trésor derrière la bibliothèque.
    Dans son cachot Loulou et les autres filles tentent de trouver un moyen de sortir. Avec l’aide de Chantal, elles se mirent à capturer un rat. Après l’avoir tenu, Loulou lui accrochera un fil à sa queue avant de s’attacher à l’autre bout et le fera passer à travers les barreaux. André s’inquiétant de ne pas voir revenir Oscar s’infiltre dans l’enceinte tandis que Loulou parvient à s’enfuir de son cachot. Après avoir pris les habits de la Mère supérieur, Oscar se retrouve fasse aux élèves où elle doit leur lire du latin pour la messe. La Mère Supérieur est retrouvée ligotée dans sa chambre par deux hommes lui amenant un coffre rempli de bijou dans lequel c’est cachée Loulou qui profite de la fuite des personnes pour mettre de la poudre explosive jusque devant la porte du cachot. Alertés par les bruits Oscar se doute alors qu’il s’agit de Loulou ou André et part à la rencontre abandonnant son costume de bonne soeur. Alors qu’une partie du couvent est en feu Loulou, Oscar, et André parviennent à s’enfuir sans arriver à sauver les autres filles prisonnières des pirates Turcs ni à dénoncer ce trafic. L’histoire se termine sur un résumé de la vie de la Mère Supérieur.

    Page facebook: @ladyoscarzeforum
    Email du forum: ladyoscarzeforum@gmail.com

Affichage de 1 message (sur 1 au total)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.